samedi 24 juin 2017

My family and other animals by Gerald Durrell

Il n'y a pas eu une seule fois où, en saisissant ce livre, je n'ai pas eu le sourire aux lèvres. Merci Aline pour ce merveilleux conseil de lecture ! Ce livre a littéralement « ensoleillé » mes journées ces dernières semaines. 😊 Et ce n'est pas terminé, puisque je viens seulement de terminer le premier volume de la trilogie.

Je n'ai absolument rien à ajouter au billet d'Aline qui rend exactement le sentiment de vacances perpétuelles qui habite ce roman autobiographique de « Gerry » Durrell (ben oui, après 400 pages passées ensemble et tant de folles aventures partagées, je me permets un peu de familiarité avec ce personnage haut en couleurs qui n'était alors qu'un jeune garçon)

1936
Cette lecture me permet de valider la colonne FAMILLE de ma deuxième ligne pour le :



4 commentaires:

  1. Je n'avais pas été aussi emballée que toi, mais c'est une lecture de vacances agréable (surtout si on va à Corfou, si je ne me trompe pas sur le lieu).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est bien à Corfou que se déroule l'histoire ! :)

      En effet, c'est une très bonne lecture estivale. Dans mon cas, cela a été un peu plus loin que ça, mais pour des raisons toutes personnelles : des liens particuliers avec la Grèce, un passé de « récupératrice » de p'tites bêtes en tous genres et surtout, surtout, surtout, mon aspiration quotidienne à retrouver l'insouciance enfantine ! :)

      Le sourire aux lèvres était surtout dû pour sa part aux formules et au ton employés par l'auteur. Les réactions de la mère et son flegme britannique face aux situations les plus cocasses m'ont fait passer de très bons moments.

      Je crois que j'ai lu ce livre exactement au bon moment pour moi... ça compte aussi !

      L'été, je cherche des lectures plus légères. Pire que ça, je n'arrive pas lire autre chose. Alors que l'hiver, mes lectures sont plus... sérieuses.

      Je suis une lectrice météorologique !!! :-D :-D :-D

      Supprimer
  2. Il a un quelconque rapport avec Lawrence Durrell ou pas du tout?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmmmm, il faudrait vérifier, mais je dirais que oui, car dans le livre, l'un des frères de Gerry s'appelle Larry... ce qui, je pense, est un diminutif de Lawrence.

      Supprimer